compteur

jeudi 12 mars 2020

Jean-Marc Manach, journaliste harceleur, parrain de la Ligue du LOL


Je lis toujours avec intérêt tout ce qui sort sur la Ligue du LOL, pourvu que cela me soit facilement accessible.

Je n’ai donc pas lu la très grosse « contre-enquête » du vénal Jean-Marc Manach qui fait payer son boulot d’avocat de David Doucet qui me semble en fait être d’abord le sien : il se défend lui-même à travers son « gentil troll » qu’à l’évidence il a dû parrainer très tôt, comme bien d’autres.

Je rappelle ici quel est mon problème avec ce journaliste ami de David Servenay, lequel, selon les dires du malade mental extrêmement dangereux Pascal Edouard Cyprien Luraghi, a bien joué un rôle non négligeable dans tous les harcèlements dont j’ai été et suis toujours victime de la part de sa bande de cybercriminels dits « déconnologues » à compter de l’année 2008, lorsque j’ai commencé à m’exprimer anonymement sur le site Rue89 et qu’il en était l’un des journalistes : à la demande dudit Cyprien Luraghi qui depuis 2010, allant toujours plus loin dans tous ses harcèlements à mon encontre, s’amusait à organiser contre moi procès sur procès afin d’obtenir la suppression définitive de l’espace public de tout droit de réponse de ma part à la suite de ses monstrueuses campagnes de calomnies publiques, il m’avait consacré le 10 septembre 2013 l’une de ses émissions TV d’ASI, dans laquelle il avait relayé à l’attention de son public une version entièrement mensongère de nos différends correspondant bien évidemment à celle de mes harceleurs et calomniateurs, et ne m’en a jamais informée avant que je ne découvre moi-même son existence le 7 janvier 2015 alors même que nous avions déjà eu quelques échanges à propos de ses contacts avec Cyprien Luraghi à mon sujet aux mois de septembre et novembre 2014…

J’en ai parlé dans ces deux articles l’année dernière :

http://petitcoucou.unblog.fr/2019/02/26/ligue-du-lol-et-autres-jean-marc-manach-darret-sur-images-aime-beaucoup-trop-les-cyberharceleurs/

http://petitcoucou.unblog.fr/2019/02/27/ligue-du-lol-et-autres-jean-marc-manach-defend-lindefendable/

Son émission TV du 10 septembre 2013 dont le but était d’accréditer toutes les calomnies de mes harceleurs à mon encontre en les relayant telles quelles a bien participé à l’ensemble de leurs faits de harcèlement à mon encontre.

A compter de septembre 2014, il a eu ma version des faits sans l’avoir jamais recherchée auparavant, et je lui ai proposé à plusieurs reprises de republier sur cette affaire après avoir gagné les uns après les autres les procès que me faisaient mes harceleurs, mais il s’en est toujours abstenu et se positionne ainsi très clairement comme étant des leurs.

Aussi, je n’ai pas été excessivement surprise de le retrouver du côté des « loleurs » au mois de février de l’année dernière lorsqu’a éclaté l’affaire de la Ligue du LOL et me suis alors mise à publier à son sujet, ce que je n’avais jamais fait plus tôt.

Cette année, il m’a encore gâtée avec sa grosse « contre-enquête » que je n’ai pas lue, donc, mais dont j’apprécie les divers commentaires et droits de réponse qu’elle suscite.

Celui-ci pour commencer, sur Twitter :


Jean-Marc Manach, journaliste harceleur, parrain de la Ligue du LOL dans AC ! Brest
ReOpen911
@ReOpen911_info
En réponse à
et
Glad et vous citez Bronner, et le problème avec lui, c’est qu’il dénonce des excès d’un « camp » mais rarement ceux de l’autre. Comme la plupart des militants anti-science, il s’en prend surtout aux progressistes : http://wiki.reopen911.info/index.php/Les_scientistes_et_la_politique
2:33 PM · 25 févr. 2020·Twitter Web App



Après que ce commentateur et d’autres lui eurent fait remarquer avec insistance le problème que posait cette référence à Gérald Bronner, Jean-Marc Manach en a remis une couche :


WKvy72XV_bigger dans Calomnie
jean marc manach
@manhack
Replying to
« L’histoire était trop belle, pleine de stéréotypes. Or la question qu’on doit se poser avant de se forger une opinion rationnelle est “Que crois-je savoir a priori ?”. » (Gérald Bronner), cf (notamment) :
Translate Tweet
Quote Tweet
8A4r3nYv_normal dans Corruption
Jean-Louve du Kentucky
@Coeur_de_rocker
· Mar 6
Suite à la chronique de Laélia Veron, venue clore cette émission d’Arrêt sur Images qui mettait en débat le traitement médiatique de l’affaire ligue du lol, ce commentaire lui a été adressé en guise de réponse sur la page dédiée à l’émission. https://twitter.com/arretsurimages/status/1233788759214370817
Image
Image
11:02 AM · Mar 6, 2020·Twitter Web Client
1
Like



Il insiste, il y tient. Soit.

On trouve ce sociologue dans les amis Facebook de mes harceleurs de la bande de tous les prétendus « ufosceptiques » et/ou « sceptiques » de Jean-Marc Donnadieu, par exemple ici :

https://www.facebook.com/nalinux/friends?lst=100002739829183%3A100001514454749%3A1584037426&source_ref=pb_friends_tl

Ils le citent régulièrement comme leur référence à tous et à tout propos, par exemple très récemment au sujet du Coronavirus, ici sur Facebook :


Faut-il avoir peur du Coronavirus ? Pourquoi le monde panique-t-il autant ? On décrypte la psychose généralisée avec le sociologue Gérald Bronner, spécialiste des croyances et militant de l’esprit critique, sur le plateau de Quotidien.
 dans Folie
À propos de ce site web
Faut-il avoir peur du Coronavirus ? Pourquoi le monde panique-t-il autant ? On décrypte la psychose généralisée avec le sociologue Gérald Bronner, spécialiste des croyances et militant de l’esprit critique, sur le plateau de Quotidien.


Ou bien encore ici :


Faut-il avoir peur du Coronavirus ? Pourquoi le monde panique-t-il autant ? On décrypte la psychose généralisée avec le sociologue Gérald Bronner, spécialiste des croyances et militant de l’esprit critique, sur le plateau de Quotidien.
 dans Le Post
À propos de ce site web
Faut-il avoir peur du Coronavirus ? Pourquoi le monde panique-t-il autant ? On décrypte la psychose généralisée avec le sociologue Gérald Bronner, spécialiste des croyances et militant de l’esprit critique, sur le plateau de Quotidien.



On notera que la même Francine Cordier, qui avec son conjoint Patrice Seray administre depuis 2010 au moins le forum « Ufo-scepticisme » anciennement « Sceptic Ovni » (http://ufo-scepticisme.forumactif.com/) dont leur ami Jean-Marc Donnadieu est modérateur, s’affiche sur Twitter parmi les followers de Cyprien Luraghi, tout comme d’ailleurs des membres de la Ligue du LOL, dont Vincent Glad lui-même, ici :

https://twitter.com/CyprienLuraghi/followers

Voici son compte Twitter, où on la voit notamment relayer des tweets d’Adrien Quatennens qui donnent sa tendance politique, la même que celle de tous mes autres harceleurs agissant sur Internet :

https://twitter.com/fcrsy/with_replies

Ce sont ces gens qui ne supportent absolument pas la moindre mention de leurs noms dans un de mes textes et tentent aussitôt de le faire supprimer (voir mes publications de ces derniers jours concernant leurs demandes de suppressions à répétition à mon hébergeur de blog Blogspot pour Satanistique), quoiqu’ils ne se soient eux-mêmes jamais gênés pour participer aux harcèlements et campagnes de calomnies publiques de leur ami Jean-Marc Donnadieu à mon encontre, et ce dès leurs tout débuts au printemps 2010.

J’en rappelle le motif : appelé par ses amis de la bande de cybercriminels et harceleurs de Cyprien Luraghi à renforcer leurs effectifs de professionnels du harcèlement alors que je venais d’ouvrir mon ancien blog « Un petit coucou » chez OverBlog, il intervenait pour tenter d’en obtenir la suppression le plus rapidement possible et me faire taire définitivement sur tout, sachant que Cyprien Luraghi et ses complices « déconnologues » me harcelaient et calomniaient déjà sur leurs propres blogs comme partout où je m’exprimais sur la toile depuis deux ans avec le même propos exactement, mes commentaires anonymes sur le problème du harcèlement moral en entreprise sous des articles de Rue89 y consacrés les ayant dérangés, tout comme quelques évocations dans ces mêmes commentaires de l’affaire de l’ancien psychiatre brestois et pédophile notoire Serge Rodallec.

Ils venaient alors d’obtenir la suppression de mon compte et de tous les textes y afférents sur le site Le Post pour avoir soi-disant « diffamé » ce pédocriminel en cavale depuis 2005 qui venait d’être retrouvé en Thaïlande au mois de janvier 2010, chose que j'aurais faite en y ayant relayé des articles de Ouest France et Le Télégramme relatifs à ses condamnations prononcées par contumace en fin d’année 2007 pour des faits de pédophilie commis sur plusieurs de ses jeunes patients handicapés mentaux – il a par la suite été de nouveau condamné pour les mêmes faits à l’issue de tous les nouveaux procès organisés à son encontre, en appel comme en première instance.

Il faut bien souligner ici que jusqu’en 2019 ce pédophile est toujours resté le seul que j’aie jamais désigné comme tel dans un de mes textes, même si les propos et comportements publics de mes harceleurs sur la question de la pédophilie en général ou sur plusieurs affaires de pédophilie particulières, c’est-à-dire, en fait, toutes celles qu’ils commentaient, dont, notamment, celle de cet ancien psychiatre brestois, m’incitaient à penser que plusieurs d’entre eux pouvaient en être ou tout au moins être des amis de ce pédophile ou participer à un réseau dont il avait bénéficié de l’aide durant toutes ses années de cavale.

Depuis quelques mois, je qualifie aussi de pédophile le cybercriminel et mythomane notoire Pascal Edouard Cyprien Luraghi, parce que j’en ai eu marre de le voir très régulièrement m’accuser mensongèrement de le traiter de pédophile, ce que je n’avais encore jamais fait, que par ailleurs ses propres écrits publics sur la question sont de toute façon suffisamment explicites pour que cela se justifie, et qu’enfin j’ai aussi connaissance de cas précis de ses passages à l’acte.

Concernant son complice Jean-Marc Donnadieu de Béziers, j’observe toujours plusieurs éléments très tendancieux, comme sa manie d’aller s’attaquer à des femmes qui dénoncent des pédophiles ou leurs réseaux, toujours selon les mêmes modalités (voir : http://petitcoucou.unblog.fr/2020/03/07/comment-jean-marc-donnadieu-sest-encore-fait-remarquer-chez-des-anti-pedophiles/), ou bien encore ses références multiples à des pédophiles, qu’ils soient chanteurs comme Patrick Font (voir : http://petitcoucou.unblog.fr/2019/11/24/jean-marc-donnadieu-rend-hommage-au-pedophile-patrick-font/), « écrivains » comme Cyprien Luraghi ou théoriciens des faux souvenirs comme Peter Freyd (voir : http://petitcoucou.unblog.fr/2020/01/26/la-theorie-des-faux-souvenirs-ou-comment-jean-marc-donnadieu-defend-les-pedophiles/).

Et j’ai bien noté que la référence sociologique de son groupe de harceleurs prétendument « sceptiques » a récemment commis ceci auquel je n’ai pas accès mais dont le titre me suffit amplement :

https://www.lepoint.fr/editos-du-point/sebastien-le-fol/gerald-bronner-affaire-matzneff-le-moment-de-la-fureur-morale-11-01-2020-2357244_1913.php

La pédophilie s’y trouve réduite à une question morale, au même titre, par exemple, que la sodomie entre adultes consentants. Ses victimes n’existent pas…

J’avais déjà écrit que l’affaire de la Ligue du LOL et celle de l’écrivain pédophile et pédopornographique Gabriel Matzneff que je vois bien plus ou moins liées depuis assez longtemps à travers mes propres harceleurs finiraient par se rejoindre :

http://petitcoucou.unblog.fr/2020/01/29/des-rapports-entre-la-ligue-du-lol-et-gabriel-matzneff/

http://petitcoucou.unblog.fr/2020/02/08/ligue-du-lol-et-gabriel-matzneff-deux-enquetes-qui-finiront-par-se-rejoindre/

Il me semble que nous y sommes.

Merci M. Manach d’avoir si superbement confirmé mes dires et prédictions.

Bien sûr, j’ai lu aussi les articles de ces journalistes qui peinent à vous traiter de menteur tout en exposant très clairement de vos « oublis » ou gros mensonges et n’en ai vraiment pas été surprise :

https://blogs.mediapart.fr/la-redaction-de-mediapart/blog/270220/propos-de-notre-enquete-sur-les-inrocks

https://medium.com/@florence.porcel/laffaire-de-la-ligue-du-lol-ou-la-fabrique-de-l-oubli-df4ad3f5f2b5

Aucun commentaire:

Publier un commentaire